Liste rouge des pays corrompus : Les regrets de la présidente de l’Ofnac pour le Sénégal-

La présidente de l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) n’aime pas la présence du Sénégal dans la zone rouge des pays corrompus. Selon Seynabou Ndiaye Diakhaté, ce classement de Transparency international ne reflète pas les efforts faits par le pays pour lutter contre la corruption. Elle espère qu’avec la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de lutte  contre le corruption, le Sénégal va quitter ce rang qui ne l’honore pas du tout. 

“C’est surtout Transparency international et Mo Ibrahim qui notent souvent ces pays. Vous voyez la bonne note que nous avons obtenu récemment au niveau de l’Uemoa et de la Cedeao.  En ce qui concerne Transparency, nous sommes toujours dans la zone rouge. Parfois, je dis que ce n’est pas le rouge foncé. Je pense qu’avec la nouvelle stratégie de lutte contre la corruption, nous allons quitter cette zone“, a-t-elle déclaré mercredi, sur Rfm.

Missions de l’Ofnac 

Selon Seynabou Ndiaye Diakhaté, l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption a deux missions principales : une de prévention – une activité qui entre dans le cadre de cette mission -et une de lutte. “L’objectif principal est de privilégier la prévention, faire connaitre le méfaits de la corruption […]“, a-t-elle notamment précisé.

Engagement 

A l’en croire, “ce combat ne se mesure pas simplement à travers le nombre de lois adoptées“. Dire que c’est un engagement qui inspire toute la société, les acteurs culturels “naturellement.

Forgot Password