Louga : La lamentation des vendeuses du croisement de Louga (Photos).

Depuis que la commune de Nguidilé gére la sortie de Louga, les vendeuses ont dû mal à écouler leurs produits.
La commune de Nguidilé a interdit aux voyageurs de prendre des véhicules au croisement de Louga .
Certains véhicules de transports en commun ( Bus, camions, mini-car et autres ) marquaient des pauses pour permettre aux passagers d’acheter des marchandises. Mais depuis l’entrée en vigueur de cette décision, ces femmes vendent difficilement leurs produits.
Seynabou, une vendeuse, confirme qu’aucune voiture ne s’arrête pour que les clients achètent leurs marchandises.
Ces femmes lancent un cri de cœur et souhaitent que les autorités administratives les aident en autorisant les véhicules de s’arrêter pour qu’elles y trouvent leurs comptes.

Forgot Password