« Mafia Kacc Kacc » sur les réseaux sociaux / Yankhoba Diattara : « Cette virulence et cette haine ne vont pas prospérer… L’État y travaille pour prendre les mesures qui s’imposent ».

Le ministre des télécommunications et de l’économie numérique était à l’Assemblée nationale hier soir pour le projet de loi sur la mutation numérique de l’ADIE qui devient « Sen Numérique SA ». À la suite de l’adoption de la loi par les députés, la question de la régulation sur les réseaux sociaux a été soulevée par les parlementaires.

De l’avis de Yankhoba Diattara, la question mérite réflexion. « Il est de la responsabilité de l’État, à ce que les citoyens soient protégés et que la dignité des uns et des autres soit préservée. De ce point de vue là, l’État prendra les dispositions pour que la liberté d’expression soit garantie tout en préservant la dignité des citoyens », martèle le ministre des télécommunications et de l’économie numérique devant la représentation nationale.

Pour mettre de l’ordre dans les réseaux sociaux, le ministre précise que l’État est en train d’ailleurs de travailler pour sa régulation car, « la virulence et la haine ne pourraient prospérer. Il appelle même, au delà du rôle de l’État, l’opposition et tous les citoyens à s’impliquer dans la régulation.

Forgot Password