Mali : Sept Mauritaniens auraient été assassinés par l’armée.

Sept Mauritaniens ont été tués sur le territoire malien, jeudi, a annoncé vendredi le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

« Suite au douloureux incident qui a coûté la vie à sept de nos concitoyens innocents sur le territoire malien, Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, exprime aux familles des victimes de ce drame, aux habitants de la zone, et à l’ensemble du peuple mauritanien, les sentiments les plus sincères de compassion et les plus franches condoléances », a indiqué la présidence mauritanienne dans un communiqué.

Cet incident s’est suivi de tensions au marché de la ville d’Adel Bakrou, frontalière avec le Mali près de Nara, ont rapporté des sources locales indiquant que les victimes auraient été assassinés par l’armée malienne.

Assurant que toutes les dispositions nécessaires seront prises pour garantir la sérénité du peuple mauritanien, Ould Cheikh El-Ghazouani a indiqué avoir dépêché au Mali une mission, composée des ministres des Affaires étrangères, de la Défense nationale et de l’Intérieur et du Directeur général de la Sûreté Nationale, afin d’élucider les circonstances de ce tragique incident, à travers l’ouverture d’une enquête qui situera les responsabilités, et infligera les peines les plus sévères aux auteurs du crime.

Le communiqué conclut que « l’enquête permettra d’arrêter, en coordination avec les autorités maliennes, les mesures nécessaires à prendre pour empêcher que de tels incidents douloureux se reproduisent à l’avenir, et d’assurer la sécurité et la quiétude de nos citoyens sur le territoire malien ».
Source : aa.com

Forgot Password