Malmené et battu par Bombardier : Balla Gaye 2 dévoile la cause de sa défaite et répond à ses détracteurs

Le « Lion de Guédiawaye » parle après sa défaite face à Bombardier du 1er janvier 2022.

Expliquant sa chute, le fls de Double Less a évoqué sa maladie, mais soutient qu’il ne pouvait pas le déclarer avant le combat.

«Je suis un humain. Je ne suis pas exempt de maladie. Il ne faut pas oublier que j’ai une fois caché une maladie et j’avais fini par remporter le combat. Donc pour ce combat aussi j’ai caché ma maladie et j’ai perdu. Je m’excuse pour mes supporters, mais j’ai sauvé le combat», a révèle Balla Gaye 2.

Et d’insister dans Les Échos : «Avec tout ce qu’on dit de négatif sur la lutte, avec le peu de grands combats qu’il y a, je ne pouvais pas dire que j’étais malade avant le combat. Je me suis sacrifié pour la lutte. Je me réjouis de l’avoir fait. Je n’ai peur de rien. J’ai encaissé des coups et ça ne m’a pas fait fuir ni abandonner.»

Il précise qu’il va bientôt retourner aux États-Unis pour se faire soigner. À ses détracteurs, il répond : «Il n’y a aucun jeune de mon âge qui ait fait tout ce que j’ai fait dans l’arène. Je n’ai rien perdu. Le meilleur est à venir. Il me reste encore des choses à faire dans l’arène. Dieu peut même faire que je redevienne roi des arènes.»

Et de marteler : «C’était un jour de défaite et quand ça arrive, on perd presque tous nos moyens. J’assume que je n’étais pas bien. Primo, je pense que je devais perdre. Je n’accuserai rien ni personne. Tout le monde sait que je ne recule jamais lors de mes combats, mais je devais respecter les consignes. C’est ça la philosophie que j’ai de ce combat.»

Forgot Password