Mamadou L. Diallo sur les résultats : « Si Abdoulaye Wade et Karim étaient là ».

Les résultats des élections municipales et départementales, qui ont eu lieu le 23 janvier dernier, semblent surprendre des responsables de la coalition Wallu Senegaal comme Mamadou Lamine Diallo.

Les leaders de ladite coalition estiment que c’est l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, et son fils qui manquent à ses partisans. Ces derniers ont fait le bilan des dernières élections et estiment que leur score aurait pu être beaucoup plus consistant si le fondateur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ou son fils avait pris part à la campagne électorale.

Seulement pour le leader du Mouvement Tekki, « Le candidat du leader du PDS, le Président Abdoulaye WADE, c’est Karim WADE. Il est clair que si tous les deux étaient là, ce serait un grand plus pour la Grande coalition Wallu Sénégal. Et si l’un des deux était là encore, ce serait un très grand plus qui pourrait aider à booster Wallu Sénégal lors de ces Locales ».

Seulement, pour le secrétaire national en charge de la communication du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Abdoulaye Wade n’est pas revenu parce que leur parti l’a décidé. « C’est nous qui lui avons demandé de ne pas venir, parce qu’on était dans une période où il y avait la troisième vague de Covid-19. »

De l’avis de ce dernier, « Aujourd’hui, Abdoulaye Wade est un patrimoine international à sauvegarder. On est sûr que la venue d’Abdoulaye WADE au Sénégal dans une campagne électorale change les choses. Mais nous avions préféré le préserver. Nous l’avons supplié de ne pas venir et de nous laisser nous battre sur le terrain », soutient Mayoro Faye, selon Walfadjiri.

Forgot Password