Mamoudou Gassama a participé à «Ninja Warrior».

Le Franco-Malien de 25 ans, connu pour avoir sauvé un enfant en escaladant la façade d’un immeuble à Paris en 2018, a tenté la sixième édition du concours d’obstacles de TF1.

Le 26 mai 2018, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, Mamoudou Gassama avait sauvé un enfant de 4 ans suspendu, les pieds dans le vide, au balcon du quatrième étage d’un immeuble. Sans hésiter, le jeune migrant malien avait pris l’initiative d’escalader la façade du bâtiment et, en une trentaine de secondes, était parvenu à rejoindre l’enfant et le mettre en sécurité.

Un acte de bravoure filmé par des passants et dont les vidéos avaient fait le tour du monde. Reçu à l’Élysée par le président Emmanuel Macron, celui qui était alors sans-papiers avait vu sa situation régularisée et avait obtenu la nationalité française quelques semaines plus tard.

Trois ans plus tard, Mamoudou Gassama a pris part à la saison 6 de «Ninja Warrior» dont le tournage a été effectué en juin dernier à Cannes. Une participation diffusée vendredi soir sur TF1 où l’homme de 25 ans a exprimé sa détermination. «Pour moi “Ninja Warrior” est plus difficile que de grimper un immeuble mais je vais aller appuyer sur le buzzer», a-t-il déclaré. Après avoir passé le premier obstacle, il n’a malheureusement pas bien apprécié le suivant où, en montant sur un balancier, il fallait rapidement sauter pour s’accrocher à un filet. En tardant à le faire, il est resté coincé jusqu’à la limite de temps accordé.

Ce dernier épisode des qualifications de «Ninja Warrior» – auquel participait également l’ancien candidat de «Koh-Lanta» Aurélien Tesson – a été suivi par 2,6 millions de téléspectateurs en moyenne (12,8% de PDA) sur TF1. Vendredi prochain, la finale de cette sixième édition opposera 23 candidats dont le champion Jean Tezenas du Montcel et une seule femme, Angéline Serre.

Forgot Password