Manchester United : le cas Mason Greenwood enflamme le vestiaire.

Plusieurs membres du vestiaire mancunien n’auraient pas apprécié la mise à l’écart du jeune attaquant.

 

Quelle triste affaire. Mason Greenwood est accusé par sa copine de coups et de violences sexuelles, avec des images et des audios plutôt explicites qui on été publiés sur son compte Instagram, avant d’être supprimés. Depuis, l’attaquant des Red Devils, entendu par la police, a été écarté de l’équipe, mais pas que, puisque le jeu FIFA l’a notamment supprimé de sa base de données.

Et comment ça se passe en interne du côté de Manchester ? Et bien de nombreux joueurs se sont désolidarisés de lui en privé, comme l’indique The Sun. Le média cite notamment Lindelof, Cavani ou Cristiano Ronaldo, qui l’auraient aussi unfollow sur les réseaux sociaux. Mais dans le vestiaire, tout le monde ne lui a pas tourné le dos.

Tout le vestiaire n’est pas contre lui

Ainsi, selon la publication britannique, une partie du vestiaire estime qu’il n’est pas juste d’ostraciser l’attaquant tant qu’il n’a pas été déclaré coupable, et que la présomption d’innocence doit se faire respecter. Le média déclare qu’un joueur, dont le nom n’est pas cité, serait particulièrement énervé par la situation. Certains joueurs se seraient sentis obligés de lui tourner le dos pour faire comme les autres.

Une affaire qui divise encore plus un vestiaire qui n’était déjà pas forcément vraiment soudé, et où les égos et les clans compliquaient aussi le travail des entraîneurs. Tout est maintenant entre les mains de la justice, en attendant donc d’en savoir plus sur cette sombre histoire…

Forgot Password