Mbacké: Par crainte de voir sa sextape envoyée à Adamo, elle couche avec le commerçant

Incroyable, mais vrai ! Un commerçant a menacé de transférer la sextape d’une fille, à Adamo « boss de negri » dans le dessein de satisfaire sa libido sur elle. Par crainte de voir sa vidéo compromettante atterrir entre les mains de cet ressortissant sénégalais établi en Allemagne, la gérante du multiservices a cédé au chantage du jeune homme selon des informations de Seneweb.
Après leur ébat sexuel, M.G âgé de 23 ans n’a pas lâché la jeune fille âgée de 21 ans. Il harcelait toujours sa proie pour entre une relation sexuelle. Ne pouvant plus supporter les agissements du commerçant, la victime a saisi le commissariat urbain de Mbacké à travers une lettre plainte.
Dans sa déposition, M.D a retracé le film de son calvaire:  » J’avais connu une dame répondant au nom de Chacha à travers le réseau social Facebook. Je discutais avec elle sur beaucoup de choses. Et un jour, je lui ai fait part de mes difficultés financières » confesse la jeune fille.
Devant les enquêteurs, elle dit :  » Chacha m’a proposé un emploi à condition de lui faire un appel vidéo tout nue. Et j’ai exécuté sa proposition ».
D’après des confidences faites à Seneweb, l’appel vidéo a été enregistré et la victime n’a pas vu son interlocutrice « chacha ». Et quelques jours plus tard, la jeune fille a été contacté par le mis en cause.
« M.G m’a fait savoir que Chacha nous a mis en rapport. Puis, il m’a invité à Mbacké et j’ai refusé. Mais il m’a envoyé la vidéo de ma conversation avec chacha avant de menacer de la transférer à Adamo. Et j’ai répondu à son invitation. Nous avons entretenu un rapport sexuel » révèle la plaignante.
Largué, le commerçant menaçait encore la jeune fille pour encore profiter d’elle. Finalement, la victime a porté plainte contre lui à la police de Mbacké. C’est ainsi que le commerçant a été arrêté et placé en garde-à-vue .
Interrogé sur les faits, M.G passera aux aveux. Il dit avoir reconnu la victime à travers une dame répondant au nom de Chacha établie au Maroc.
 » En réalité, je ne voulais pas envoyer la vidéo obscène à Adamo. Je voulais faire peur à M.D pour entretenir une relation amoureuse avec elle. Mais j’ai couché avec elle avec son consentement » précise-t-il lors de son interrogatoire.
Visé pour pour collecte illicite et menace de diffusion de données à caractère personnel, le commerçant a été déféré vendredi dernier au tribunal de grande instance de Diourbel.

Forgot Password