Nigeria : 43 personnes tuées dans l’attaque d’un marché

Un marché du nord-ouest du Nigeria a été la cible d’une attaque sanglante, dimanche 17 octobre au soir. 43 personnes ont été tuées par des hommes armés appartenant à un groupe criminel à Goronyo, dans l’Etat de Sokoto.

Jour de marché fatal

Le porte-parole du gouvernement de Sokoto, confirmant l’attaque à l’Afp, a précisé que c’était un jour de marché et il y avait beaucoup de commerçants.

Les forces de sécurité, signale le porte-parole de la police, étaient signalées dans la zone du drame pour mener l’enquête.

Des hors-la-loi en embuscade

Le nord-ouest et le centre du Nigeria sont, depuis plusieurs années, le théâtre de violences perpétrées par des groupes armés, appelés localement « bandits », qui attaquent les villages, volent du bétail, pillent et kidnappent contre le versement de rançons.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks