PODOR : DIX COMMUNES REÇOIVENT LEUR PAOS

Dix communes du département de Podor ont reçu ce jeudi les documents du Plan d’occupation et d’affectation des sols (POAS) réalisés par le projet Agriculture irriguée et développement économique des territoires ruraux de Podor (AIDEP), a constaté l’APS.
Les communes bénéficiares sont : Fanaye, Ndiayene Pendao, Dodel, Mery, Doumga Lao, Gamadji Saré, Guedé Village, Madina Ndiathbé, Mbolo Birane et Boké Dialloubé.

Ce projet de la Société d’aménagement des terres du delta et de la Falémé (SAED) financé sur quatre ans à hauteur de 21 milliards par l’Agence française de développement (AFD) vise à améliorer les conditions de production et de commercialisation des produits agricoles et de l’élevage.

A cette occasion, le coordonnateur de l’AIDEP, Paul Marie Faye, a rappelé les différentes missions de ce projet qui a une composante aménagement du territoire et accompagnement des collectivités.
Pour lui, les PAOS s’inscrivent dans ce sillage et ont permis ainsi la sécurisation foncière de 50 000 ha dans le walo et 3000 ha dans le Diéry.

Il a invité les maires à faire bon usage de ces outils qui décrivent l’usage de l’espace du foncier au niveau du territoire communal.

Khaly Fall, Directeur du développement et de l’appui aux collectivités locales de la SAED, a également lancé un appel aux maires et à leurs collaborateurs pour une utilisation efficiente de ces PAOS.
’’Les PAOS sont réalisés avec l’accompagnement de la SAED mais sont des outils de gouvernance du foncier de gouvernances territoriales pour les communes sensés leur faciliter la pise en charge de leur mission’’, a t-il dit.

Cependant, ’’quelque soit la pertinence de ces outils, de leur contenu, s’il n ’y a pas une volonté forte du maire et de ses collaborateurs de l’appliquer, l’impact qui en est attendu ne pourra pas être effectif sur le terrain’’, a t-il prévenu.

Forgot Password