Polémique Gims : « Pour prendre un billet sur les fêtes chrétiennes, t’es là mon salaud », lui répond Booba

Le chanteur Gims a expliqué ne plus vouloir qu’on lui souhaite la bonne année, en raison de ses “convictions” religieuses, suscitant de nombreuses réactions dont celles du rappeur Booba.

“S’il vous plaît, avec les Bonne année, Nouvel an, laissez-moi avec ça. Est-ce que les compagnons ont fêté le Nouvel An ? Non. Les gars, s’il vous plaît arrêtez”. Voilà les mots prononcés par le chanteur Gims sur ses réseaux sociaux où il explique ne plus vouloir qu’on lui souhaite la bonne année, en raison de ses “convictions” religieuses. Une petite polémique a éclaté et certains politiques s’en sont emparés.

Des déclarations qui ne sont pas non plus passées inaperçues auprès du grand “ennemi” de Gims, le rappeur Booba. (…)

Le rappeur de Boulogne a également relayé le passage de Gims dans l’émission La Grande soirée du 31 à Versailles 2020, une émission spéciale réveillon du Nouvel an diffusée le 31 décembre 2020, où le chanteur Gims avait interprété son titre Jusqu’ici tout va bien. “Aahhhh par contre pour prendre un billet sur les fêtes chrétiennes t’es là mon salo”, a écrit Booba.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks