Rééquilibrage de la concession : Du nouveau sur les tarifs de l’autoroute à péage.

Lors de son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an, le président Macky Sall est revenu sur la renégociation du contrat de concession de l’autoroute à péage. Ce, en plus de l’entrée de l’Etat du Sénégal dans le capital de SECAA (Concession de l’Autoroute de l’Avenir) à hauteur de 25%.

« Nous avons procédé au rééquilibrage de la concession de l’Autoroute à péage Dakar-Diamniadio-AIBD, après deux années de renégociation du contrat initial qui remonte à 2009 », a déclaré le chef de l’Etat qui présentait ses vœux de nouvel an aux Sénégalais.

En effet, clauses et échéances de partage des revenus tirés de la concession sur la période 2021-2044 ont été également révisées et « l’Etat percevra 13 milliards de FCFA par an », précise Macky Sall.

D’ailleurs, « la redevance domaniale annuelle, qui était de 1000 FCFA seulement dans l’ancien contrat, est maintenant fixée à 2% du chiffre d’affaires de la société, avec un minimum de 800 millions de FCFA par an à payer au Trésor public ». Et désormais « la société concessionnaire est ouverte à l’actionnariat national ».

Par ailleurs, le ventre mou de l’autoroute à péage en l’occurrence, l’éclairage sera réalisé de bout en bout, et pour 5 ans il n’y aura pas de hausse des tarifs du péage ».

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks