Rejet de la loi sur la criminalisation de l’homosexualité : Le khalife général de Ndiassane en colère contre les députés

C’était sans surprise, lorsqu’ils les députés ont rejeté la proposition de loi relative à la criminalisation de l’homosexualité. Une décision qui a fait réagir le patriarche de Darou Minane, Serigne Mountakha Mbacké. Il n’est pas le seul guide religieux à manifester son mécontentement.
 
Le khalife général de Ndiassane, Cheikh Bécaye  Kounta, a aussi fait une sortie pour se faire entendre.
 
A travers la voix de son porte-parole Serigne Abdourahmane Kounta, le guide religieux a asséné : «Que tout le monde sache qu’aucun pouvoir n’est éternel ! Et c’est pourquoi il convient de penser chaque fois au peuple souverain, délégataire de ce pouvoir, en prenant en compte ses aspirations.»
 
Sur ce, le khalife exhorte les autorités étatiques à prendre toujours en compte, selon «l’As», «le fait que le Sénégal n’est la propriété de personne». «Mais celle de tous les Sénégalais et que le vœu exprimé par les chefs religieux doit aussi être pris en charge dans les prises de décision», a-t-il indiqué.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks