Rejet de l’accord pétrolier : les députés Bissau-guinéens informent Niasse et Cie

La Commission permanente de l’Assemblée populaire nationale (Anp) de Guinée Bissau a informé, par une note, à l’Assemblée nationale du Sénégal de l’annulation de l’accord signé par les chefs d’Etat des deux pays, en octobre dernier. C’est le porte-parole du comité, Helder Henrique de Barros, qui l’a indiqué, lundi, à l’issue d’une réunion de l’organe législatif.

Le Parlement bissau-guinéen avait voté mi-décembre une résolution qui considère comme «nul et sans effets» un accord entre le président Umaro Sissoco Embaló et son homologue sénégalais, Macky Sall, sur l’exploration pétrolière dans la zone maritime commune entre les deux pays. L’accord, signé à Dakar, établissait une clé de partage qui attribue 30 % des ressources à la Guinée-Bissau et 70 % au Sénégal.

Sur les 72 députés présents dans l’hémicycle, 70 avaient rejeté l’accord, et deux dont le président de l’Assemblé nationale s’étaient abstenus.

Les députés bissau-guinéens considèrent l’accord pétrolier comme «inefficace». En plus, Helder Henrique de Barros a déclaré qu’en plus d’informer le parlement sénégalais, les députés ont insisté pour informer toutes les institutions intéressées par l’exploration pétrolière ainsi que les Nations unies.

Forgot Password