Revanche Balla Gaye 2 / Bombardier : Gaston Mbengue : «Pour la sécurité, il y aura minimum 1000 policiers.

Gaston Mbengue veut réussir avec brio son évènement du samedi 1er janvier 2022, prévu à l’Arène nationale, après avoir calé l’affiche de revanche entre Balla Gaye 2 et Bombardier. Ainsi, pour réfléchir sur le dispositif sécuritaire qui sera mis en place le jour-J, le promoteur de lutte et sa structure Gaston Production ont tenu une réunion hier mercredi, qui a réuni le CNG et les responsables de la sécurité. Après les échanges qui ont duré environ trois tours d’horloges, le Don King de l’arène nationale a fait l’économie de la réunion à la presse.

« Il y aura des améliorations, parce que les éléments de la gendarmerie seront là, pour travailler aux côtés de ceux de la police. Tout le monde sait que ces deux corps sont une famille. On dit souvent que la lutte, c’est un facteur de développement, d’accord. Mais, c’est aussi un facteur de violence, parce que l’on note beaucoup d’actes d’indiscipline dans le milieu. C’est nous qui allons organiser ce samedi. Donc, si certains viennent pour gâcher notre évènement, on ne l’acceptera pas.

Minimum il y aura 1000 policiers, sans compter les gendarmes qui se déplaceront avec leurs chevaux et les chiens de garde, pour jalonner toutes les artères. Il y aura tout. On fera tout pour que l’évènement soit une réussite totale. Le cas échéant, les amateurs pourront venir à l’Arène nationale, suivre le combat et ensuite rentrer tranquillement chez eux.
Avec Sunu Lamb

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks