Sanction de la FIFA contre le Sénégal : Matar Ba : « Si on doit payer, on payera » (vidéo)

Le Ministre des Sports Matar Ba s’est exprimé, ce vendredi à Diourbel, sur la lourde sanction que la FIFA a infligé au Sénégal il y a quelques jours.

« On a été provoqués au match aller, mais en voulant répondre à la provocation au retour, on savait que quelque chose pouvait nous arriver. Il y a quand même des choses qui ne devaient pas être faites », a-t-il déclaré, vendredi soir, à Diourbel lors de la cérémonie d’ouverture de la 22e édition du tournoi national de lutte sans frappe.

« Si on doit payer, on payera »

Matar Ba qui a reconnu que la sanction financière qui est 112 millions francs CFA est très lourde, rassure. « Si on doit payer on payera », a-t-il ajouté, indiquant que la Fédération sénégalaise de football (FSF) est en train de suivre ce dossier. Effectivement, l’instance a décidé de faire appel pour que cette sanction soit allégée.

Pour rappel, la sanction infligée au Sénégal suite à l’attitude jugée hostile du public lors du match retour contre l’Egypte au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio qui a permis aux Lions de se qualifier pour le Mondial 2022 au Qatar, est aussi d’un match à huis clos en plus de l’amende de 175 000 francs suisses (environ 112 millions FCFA) pour « non-application des règles de sécurité existantes et absence de maintien de l’ordre dans le stade, envahissement du terrain, jet de projectiles, allumage de feux d’artifice, utilisation de pointeurs laser et utilisation d’objets destinés à transmettre un message non approprié à un événement sportif (bannière offensante). »

Quant à l’Egypte, qui réclamait sa qualification sur tapis vert en raison de ces incidents, elle repart donc bredouille mais n’échappe pas à une amende de 6 000 francs suisses en raison du comportement de ses joueurs à l’aller. « Le résultat du match est confirmé et c’est donc le Sénégal qui sera au Qatar pour le Mondial », s’est réjoui le Ministre des Sports.

 

Forgot Password