Sécurité de Sokhna Aida Diallo : La demande osée de Sokhna Bator

S’il y a une personne qui mérite le prix Nobel de la paix c’est bien Sokhna Aida Diallo. Tel est l’avis de l’une des veuves de feu Cheikh Béthio Thioune.

Pour elle, Sokhna Aida Diallo est plus utile aux Sénégalais que bon nombre d’individus.
« C’est notre guide spirituel. C’est notre mère. La mère de tous les Thiantacounes et de toute autre personne qui veut être couver. Aucune intimidation n’entraverait notre dévotion, notre soumission, notre amour envers elle. Dans un pays de droit ce n’est pas normal qu’une personne comme Sokhna Aida soit persécutée. Elle doit être protégée. C’est une personne rare. Elle nous exhorte de ne jamais répondre à la provocation, ce qu’on peut bel et bien faire. Mais que nous ne ferions jamais car elle veut que tous ces disciples respectent les éléments élémentaires de bienséance », confie Sokhna Bator.
Sokhna Adja Saliou estime qu’il est temps que les Thiantacounes prennent leurs responsabilités. Elle assure : « on se laisse trop faire et ça devient grave. Nous interpellons le chef de l’État et le ministre de l’intérieur pour qu’on protège notre guide. Il vaut mieux prévenir que guérir. Nous prévenons et nous ne désirons que la paix ».Comme un seul bloc les veuves de Cheikh Béthio et leurs condisciples ne comptent plus se laisser faire. Ils assurent que désormais qui s’y frottera, s’y piquera.
Sokhna Bator de demander à ces condisciples : « En quoi Sokhna Aida a tort ? Qu’est-ce qu’elle a fait ? Nous nous soucions de l’issue de cette affaire.  Sokhna Aida survit dignement, on ne l’entend jamais se plaindre où rechigner. Cependant, elle est persécutée et trop c’est trop. Ce qui c’était passé ce n’était pas un cambriolage. Ils ont laissé des biens qu’ils pouvaient emporter. Mais ils n’ont rien pris, ils ont demandé où était Sokhna Aida. Sokhna Aida ne mérite pas ça ».

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks