Sécurité routière : Une baisse des accidents de la circulation constatée

Au Sénégal, les accidents de la circulation routière représentent 63,17 % de tous les sinistres. De manière constante, au cours des cinq dernières années, les accidents de la route ont surtout fait des victimes parmi les piétons et les automobilistes.
 
Ces dernières années, une baisse a été constatée dans les accidents de la circulation qui sont passés de 17 213 en 2019 à 16 373 en 2020.
 
« Nos interventions de secours concernent le plus des piétons et des motos renversés par un véhicule. Ces deux catégories faisant au total 65 452 interventions. Ces deux catégories d’accident font aussi le plus de victimes, avec 107 434 enregistrées de 2017 à 2020 », regrette l’adjudant Abdoulaye Coly.
 
Parmi les causes majeures des accidents, figure, en grande place, le facteur humain, avec les excès de vitesse, la négligence, l’imprudence et le non-respect des règles du Code de la route. 
 
Ainsi, pour une meilleure prévention, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) a appuyé la formation de divers acteurs dont les secouristes et les chauffeurs.
 
« Ce qui est fondamental pour l’Oms, c’est de mieux outiller les intervenants et aussi de convaincre les usagers de la route à adopter un meilleur comportement, chacun à son niveau et chacun dans son rôle. L’appui de l’Oms est venu en complément aux activités menées par la Croix-Rouge et le Service national de l’éducation et de l’information pour la santé (Sneips), qui s’associent régulièrement pour conduire des activités dans le cadre de la prévention routière’’, explique le Dr Idrissa Talla, spécialiste en maladies non-transmissibles au bureau de l’Oms au Sénégal.

Forgot Password