Sextape, chantage: le gardien de l’ASC Khandalou fait 80 victimes.

Le gardien de but de l’Asc Khandalou de Yeumbeul, Harona Ba, est interrogé sous le régime de la garde à vue par la DSC, dans une affaire de chantage sexuel et sextape.

Devant les enquêteurs, il explique son mode opératoire: « Elles me prenaient pour leur copine. je jouais avec elles à « Action ou vérité », avant d’attaquer sur le terrain de la sexualité. Cela commençait toujours comme ça… ».

« Chanel », « Khadija Ndoye », « Soda Diagne »…, depuis 2019, il utilisait de faux profils de femmes avant de réclamer des vidéos en petite tenue à ses « copines », pour leur présenter des « hommes bien et aisés ».

Une fois les vidéos reçues, il débutait son chantage en réclamant de l’argent ou des rapports sexuels moyennant entre 30.000 et 40.000 Cfa dans des appartements meublés que payaient ses victimes âgées entre 16 et 21 ans.

Pour celles qui refusaient de satisfaire ses désirs, il vendait leurs vidéos à Kocc Barma, note libération.

Les enquêteurs ont recensé 80 victimes présumés, avec le même nombre de vidéos compromettantes sur le téléphone portable du mis en cause. Ses victimes sont âgées entre 16 et 21 ans.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks