S€xtape Gaëlle Enganamouit : « le succès et l’argent peuvent nous donner des envies sataniques »

C’est l’avis de Joseph Odouguena qui a réagi au scandale sexuel qui secoue la vie de la footballeuse.
Gaëlle Enganamouit est au cœur d’un scandale homosexuel au Cameroun. Quelques temps après sa démission de ses fonctions de Team manager de la sélection féminine de football, des vidéos la mettant en scène circulent sur les réseaux sociaux.
Dans une première vidéo, on voit une dame qui semble être l’ex-lionne indomptable embrasser une jeune femme, présentée comme son ex-compagne. Dans la seconde vidéo, Enganamouit se présente dévêtue embrassant les pieds d’une fille dont l’identité reste inconnue.
Dans une troisième vidéo, l’ancienne attaquante de Malaga apparaît couché sur un lit et se faisant caresser les cheveux par la jeune fille de la première séquence. Après la diffusion de ces vidéos, des Camerounais n’ont pas manqué de faire des commentaires sur la toile.
« Tout est pardonné mais ne refais plus ça! Tu as grandi aux rails et laba, c’est l’homme qui bombarde le kossovo à la femme. Le succès et l’argent peuvent souvent nous donner des envies sataniques: d’où c’est important de se rappeler de son passé et surtout de notre point de départ. Certains me diront, elle a droit à une vie privée. Mais non, du moins une fois devenue star et surtout l’icône de toutes les jeunes filles footballeuses »,  a écrit Joseph Odouguena sur sa page Facebook ce vendredi.
L’homme politique camerounais conseille à la footballeuse d’aller se « laver au village ». « Et comme je le dis souvent ici: faites vos choses en cachette. Laisses donc cette vie diabolique grande sœur, car au Cameroun, on ne badine pas avec les us et coutumes: c’est l’homme qui bombarde le kossovo avec rage à la femme et non l’inverse. Va te laver au village ! », conclut-il.

Forgot Password