Soudan :La télévision Al-Arabiya attaquée par des militaires, des journalistes tabassés.

Les médias désormais dans le viseur de la junte au Soudan. Jeudi, les forces de sécurité soudanaises ont fait irruption dans les locaux de la télévision Al Arabiya et de sa chaîne d’information Al Hadath à Khartoum, la capitale, rapporte Africanews.

Confisquant le matériel de cet organe de presse, non sans avoir agressé son personnel comme le montrent ces images. La tension est donc loin de baisser d’un cran dans le pays. Plus de trois mois le coup de force du général Al-Burhan. Des manifestants pro-démocratie maintiennent la pression.

Selon nos confrères d’Africanews, des milliers d’entre eux étaient une nouvelle fois dans les rues à Khartoum jeudi, mais aussi dans d’autres villes du pays, pour exiger une transition dirigée par les civils et le retour des militaires dans les casernes.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Quatre personnes ont été tuées par balles à Omdourman, la banlieue nord-ouest de la capitale soudanaise alors que des dizaines autres ont été blessées, d’après un syndicat de médecins pro-démocratie.

Forgot Password