Tenue des élections : La Cédéao rappelle à Assimi Goïta ses engagements

En visite au Mali, ce dimanche, le président de la Cédéao Nana Akufu-Addo a rappelé au président de la transition, Nana Akufu-Addo, ses engagements pour la tenue des élections 2022 à date convenue.

Piqûre de rappel

Le président en exercice de l’institution sous-régionale a pris la parole pour rappeler que les militaires maliens doivent respecter leurs engagements en organisant les élections présidentielle et législatives fin février 2022. Nana Akufo-Addo a rappelé qu’avant la fin de ce mois d’octobre, les autorités maliennes s’étaient engagées à rendre public un chronogramme de tous les actes à poser jusqu’à la fin de la transition. En clair, à donner une date de fin de la transition.

Plaidoirie de la junte

De son côté, le colonel Assimi Goïta a fait un plaidoyer des problèmes que rencontrent son pays, notamment l’insécurité, les chantiers ouverts, les assises nationales annoncées.

Autres poux

Sur un autre point, l’affaire Wagner, il a rappelé qu’on lui cherche des poux dans la tête, et que son pays n’a, à ce stade, rien signé avec cette société privée russe qui utilise des mercenaires.

 

Forgot Password