Touba : Devant son marabout, l’émigré dégaine son pistolet contre son frère

Le pire a été évité de justesse au quartier Ndamatou de Touba où un émigré a dégainé, devant son guide religieux, son pistolet contre son petit frère qui a détalé pour sauver sa peau, selon des sources de Seneweb. Arrêté nuitamment par les policiers du commissariat de Ndamatou, le mis en cause a été présenté au procureur de Diourbel ce mardi. Détails !

Fraîchement revenu au bercail, l’émigré M.Diop file directement vers la prison centrale de Diourbel. En effet, l’homme âgé de 32 ans a été cueilli à son domicile situé à Touba, dans la nuit du 04 février dernier vers 03 heures du matin suite à une demande d’intervention sollicitée auprès des hommes du commissaire Thiobane.

Tout est parti lorsque l’émigré a commencé de dénoncer les comportements de ses deux petits frères. Il aurait reproché à ces derniers de traîner à l’heure du repas ou du dîner. Dans la foulée, M.Diop a donné un coup de couperet à l’un d’eux, tailleur de son état. Ainsi, la victime s’est retrouvée avec une blessure à la main, entraînant une Incapacité Temporaire de Travail (ITT) de 07 jours.

Le marabout du mis en cause est donc intervenu pour apaiser les ardeurs. Malgré la médiation menée par le guide religieux, le  » modou modou » a poussé le bouchon plus loin d’après des confidences faites à Seneweb.

Et pour cause, il a dégainé son pistolet automatique contre son autre petit frère, commerçant de son état. Ayant pris peur, ce dernier a pris la poudre d’escampette, sur recommandation du médiateur (marabout du mis en cause) pour sauver sa peau.

Informés des agissements de cet émigré, les policiers du commissariat de Ndamatou ont rappliqué vers 03 du matin dans la maison des « Diop » avant de cueillir le mis en cause. Mais il ressort de l’enquête que l’homme âgé de 32 ans n’avait pas une autorisation de port d’arme.

Poursuivi pour coups et blessures volontaires, détention d’arme blanche et d’arme à feu sans autorisation administrative, M.Diop a été présenté ce mardi au procureur près le tribunal de grande instance de Diourbel.

Forgot Password