UNE ’’GROSSE BATAILLE’’ EN PERSPECTIVE ENTRE LIONS ET ETALONS (CISSÉ).

Le sélectionneur national Aliou Cissé a invité ses joueurs à ne pas ’’s’enflammer’’, avertissant que la demi-finale contre les Étalons de Burkina Faso sera ’’une grosse bataille’’.
’’Il ne fait pas s’enflammer. Contre le Burkina Faso, ça sera une grosse bataille’’, a-t-il dit en conférence de presse.

Les Lions du Sénégal se sont qualifiés en demi-finale de la CAN, dimanche, en battant la Guinée Equatoriale, 3-1, grâce à Famara Diédhiou, Cheikhou Kouyaté et Ismaila Sarr

L’équipe équato-guinéenne avait réussi à égaliser avant de se faire larguer.
Pour Aliou Cissé, les rencontres entre les Lions et les Étalons sont ’’toujours difficiles’’,, rappelant les deux matchs nuls, 0-0 à Dakar et 2-2 à Ouagadougou, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.
Selon le technicien, le Sénégal est en train de ’’monter en puissance’’ durant cette CAN, mais en football l’équilibre ’’est fragile’’.
’’Rien n’est fini. Il nous reste deux autres matchs. Il nous faut bien récupérer pour jouer cette demi-finale contre le Burkina Faso. Ça sera un match très difficile. Les matchs Senegal-Burkina Faso sont des matchs très disputes’’, a dit Aliou Cissé.
Il a souligné que l’équipe du Burkina Faso s’est rajeunie avec des pépites, mais les Lions vont ’’préparer sereinement’’ cette demi-finale prévue mercredi.

Forgot Password