Vent de révolte à la Police: les Gmi réclament leurs primes…

Le climat social est très tendu ces jours à la police. En effet, des éléments du GMI réclament des primes des combats de lutte.

D’après Les Echos ,les Gmi exigent le paiement de leurs primes lors des combats de lutte. “Ils dénoncent le fait de ne plus percevoir leurs primes journalières alimentaires (Pja).les hommes en tenue accusent le lieutenant de Police Djibril Moussa Camara.

“Les repas des organisateurs remplacent les Pja…”, a répondu Djibril Moussa Camara.

Dans le même sens, le commissaire Serigne Massaere Faye s’est déchargé sur le commandant Thioune qui qualifie les primes journalières alimentaires de sensibles.

Forgot Password