Washington actionne ses sanctions contre la Guinée du Colonel Mamady Doumbouya.

Les Etats-Unis ont mis à exécution ses menaces contre la Guinée, théâtre d’un coup d’Etat, perpétré par le colonel Mamadi Doumbouya le 05 septembre 2021, contre Alpha Condé.

Washington n’a pas tremblé pour mettre en œuvre ses sanctions contre Conakry. La première puissance mondiale a suspendu la Guinée de l’AGOA (loi américaine sur la croissance et les opportunités en Afrique), son programme de préférence commercial.

Sanctions

La décision est entrée en vigueur samedi à minuit. Ces sanctions attendues depuis deux mois, ne concernent pas que la Guinée. L’Éthiopie et Mali sont aussi privés de l’accès à ce programme de commerce hors taxes. Le président américain Joe Biden avait déjà signé le décret actant les sanctions quelques jours plutôt.

Déclaration des Etats-Unis

Les États-Unis ont mis fin aujourd’hui à l’Éthiopie, au Mali et à la Guinée du programme de préférences commerciales de l’AGOA en raison d’actions prises par chacun de leurs gouvernements en violation du statut de l’AGOA“, a déclaré le bureau du représentant américain au commerce dans un communiqué.

Forgot Password

Enable Notifications    OK No thanks